Activités connexes et services

Le village de Sainte-Émélie- de-l’Énergie est situé dans la Municipalité régionale de comté (MRC) de la Matawinie, à la confluence de la rivière Noire et de la rivière Leprohon. Entouré de montagnes, il offre un heureux mélange de calme et de vitalité rurale. Tous les services de base sont représentés, du bureau de poste à la pharmacie, en passant par l’épicerie et plusieurs boutiques et restaurants (voir Carte). De nombreuses activités communautaires ponctuent les quatre saisons de l’année.

Randonnée du Sentier nationnal
Randonnée du Sentier nationnal

Course et randonnée

Il y a plusieurs décennies, la première portion québécoise du Sentier national, grand projet de parcours pédestre qui devait traverser le Canada d’est en ouest, voyait le jour à Sainte‑Émélie. D’autres tronçons se sont ajoutés au fil des ans pour former le Sentier de la Matawinie actuel, qui totalise 170 km. L’accès émélinois se trouve à l’intersection de la route 131N et du Rang 4. De là partent également le sentier de l’Ours (9,3 km jusqu’à la pourvoirie Domaine Bazinet) et plusieurs parcours municipaux, tels les sentiers Onikam (3,5 km) et Maskanaw ou « Maskana » (3 km), qui constituent des alternatives au sentier de la Matawinie proprement dit.

 

Pour consulter la carte du Sentier national (sentiers de l’Ours et de la Matawinie) en ligne, cliquez ici.

 

Pour la carte des sentiers municipaux, cliquez ici.

 

Ces pistes en forêt se prêtent évidemment à merveille à la course en sentier! Si vous ne vous laissez pas trop distraire par la cueillette de fruits et de champignons et que vous avalez les courbes de niveau comme les kilomètres, vous serez récompensé(e) : des points de vue exceptionnels sur la Mer des montagnes et des lacs de tête intacts vous attendent aux sommets.

 

Il existe aussi une tradition de course sur route à Sainte‑Émélie. Les voies les plus prisées sont les mêmes que celle du vélo, mais d’autres possibilités sont à explorer. Si cela vous intéresse, inscrivez-vous au groupe Course à pied Sainte-Émélie sur Facebook et demandez aux locaux de vous initier!

Nage en eau libre

Les triathlètes et les nageuses et nageurs qui aiment l’eau non chlorée et préfèrent les panoramas verts et découpés aux petits carreaux de céramique des piscines disposent de plusieurs options intéressantes à Sainte-Émélie :

La plage municipale

2.1PlageLa plage municipale est le coup de cœur de bien des gens, à commencer par la population locale. Elle réapparaît chaque printemps grâce à une retenue sur la rivière Noire, à deux pas du cœur du village. Ainsi l’eau, qui a dévalé les Sept‑chutes avant d’arriver là, est bien oxygénée et se renouvelle constamment; elle est fraîche, sans prolifération d’algues, mais peu profonde par endroit. Il n’est pas vraiment possible de nager sur de longues distances. Par contre, le site est hautement sympathique et très facile d’accès. Aux heures où la baignade est surveillée, l’ambiance est familiale. Vous noterez la présence de nombreux aménagements en conséquence : ombrière, tables de pique-nique, modules de jeux et même un potager en libre service!
Les samedis et dimanche, vous pouvez louer des embarcations à peu de frais pour vous promener sur le bassin. De plus, un terrain de volleyball flambant neuf est à la disposition de tous.
La plage ouvre officiellement autour du 24 juin chaque année. Une sauveteuse ou un sauveteur est alors à l’œuvre 6 jours sur 7 de 10 h à 17 h. Le stationnement se trouve au 336, rue Robillard.
Pour des renseignements plus précis, veuillez contacter le bureau municipal au 450-886-3823.

Le lac Koël

2.2LacKoelLe lac Koël est le seul lac public de grande dimension de Sainte-Émélie. Tout le monde peut aller y nager, voire camper. Il est pour ainsi dire « sauvage », puisque qu’aucune construction n’occupe ses rives et que l’accès se fait par un sentier forestier de 1,3 km de long. Faut-il préciser que le cadre est magnifique?
Depuis le village, prenez la route 131N (route des Sept‑chutes) jusqu’au Rang 4. Laissez votre véhicule dans le stationnement prévu pour la randonnée pédestre et prenez le sentier Maskanaw (ou « Maskana ») jusqu’à la pointe à Séguin, qui avance progressivement dans le lac et offre une excellente plateforme de bronzage au retour!
La carte des sentiers du lac Koël est consultable ici.

Les lacs privés

2.3LacPrivéLes établissements touristiques et de loisir (auberges, pourvoiries, base de plein air, etc.) se trouvent généralement au bord de lacs, qui rivalisent de beauté et de tranquillité, dans lesquels il est possible de pratiquer la natation. Enfin, la dernière option qui s’offre à vous est de sympathiser avec des riverains des nombreux lacs du territoire municipal pour obtenir la permission de vous y baigner!

La pointe à Séguin
La pointe à Séguin

CONSIGNES DE SÉCURITÉ

 

Comme le vélo, la nage en eau libre n’est pas sans risque. Toutefois, en prenant quelques précautions élémentaires, bien des ennuis peuvent être évités :

 

  • Évitez de nager seul(e) – faites-vous accompagner par une personne sur une embarcation ou d’autres nageuses et nageurs capables de vous secourir;
  • Munissez-vous d’un dispositif de flottaison qui s’attache à la taille – en cas de faiblesse, vous pourrez vous reposer sur le flotteur, et si vous coulez, les secours sauront immédiatement où vous chercher, ce qui peut vous sauver la vie;
  • Ne surestimez pas vos capacités – les distances sur l’eau sont deux fois plus longues que ce qu’elles paraissent. Donc, si vous tentez une traversée qui vous semble être de 500 m, il se peut fort bien que vous deviez nager 1 km pour atteindre l’autre rive, et que vous ne vous en rendiez compte qu’au milieu du parcours. Ces précautions devraient être suivies quel que soit votre niveau en natation : les personnes les mieux entraînées ne sont pas à l’abri d’un malaise ou d’un accident.
Pourvoirie du Domaine Bazinet
Pourvoirie du Domaine Bazinet

Chasse et pêche

À la saison du vélo, la truite est plus capricieuse qu’au début du printemps, mais de belles prises sont encore possibles. Ainsi, pour varier les passions, nous vous suggérons un hébergement en pourvoirie. Si vous n’y avez jamais mis les pieds, vous risquez de ne pas en revenir! La première chose qui frappe, c’est le calme qui y règne. Souvent au bout d’une route de gravelle, ce sont des endroits où stress et bruits indésirables ne se plaisent pas : ils vous laisseront en tête à tête avec les couchers de soleil, confortablement installé(e) sur la galerie de votre petit chalet au bord de l’eau. Dépaysement total. La deuxième chose, c’est le nombre d’activités familiales disponibles. À la pourvoirie du Domaine Bazinet, par exemple, la liste est impressionnante : pêche pour enfants, mini-ferme, glissades sur l’eau, kayak, randonnée pédestre, chasse au trésor, etc. Et les nouveaux amis sur place sont très faciles à hameçonner!

 

Autres pourvoiries à Sainte-Émélie :
Auberge La barrière
Pavillon Basilières

 

Certaines pourvoiries offrent des places de camping, en plus des chambres en auberge et des chalets. Il est recommandé de charger vos vélos dans vos véhicules pour parcourir le chemin d’accès aux pourvoiries et « descendre » jusqu’au centre du village. Vous pouvez vous stationner à côté du jardin d’Émélie, facilement reconnaissable avec sa fontaine et ses aménagements floraux, et partir de là pour votre circuit du jour. En effet, la route des Sept‑chutes, malgré ses décors naturels spectaculaires, n’est peut-être pas adaptée au vélo, en raison du transport fréquent de billes de bois par camion.

 

Notez qu’il existe aussi deux lacs publics non ensemencés à Sainte‑Émélie : le lac Clément, accessible par la route du Domaine Bazinet, et le magnifique lac Koël. Ce dernier se trouve sur le sentier de la Matawinie; depuis le stationnement au croisement de la 131N (route des Sept‑chutes) et du Rang 4, il faut prévoir une marche d’approche de 1,3 km.

 

La carte des sentiers du lac Koël est consultable ici.

 

Enfin, les connaisseurs pourront débusquer des truites dans quelques recoins des rivières Noire et Leprohon.
Le Dépanneur du centre, sur la rue Principale, vend des permis de pêche.

Escalade

Plusieurs parois d’été ou d’hiver sont recensées sur le territoire de Sainte-Émélie-de-l’Énergie. Des renseignements détaillés sur chacune d’elles, tels leurs accès et les conditions d’escalade, sont disponibles sur le blogue du Club d’escalade de Lanaudière.

Paroi Proximus
Paroi Proximus
Canots Roby
Canots Roby

kayak et canot

Les établissements touristiques et de loisir (auberges, pourvoiries, base de plein air, etc.) se trouvent généralement au bord de lacs, qui communiquent éventuellement avec des rivières. Ils prêtent kayaks et canots à leur clientèle.

 

Le camping de Sainte-Émélie propose quant à lui une descente non accompagnée en eau calme de 2 à 3 heures. Il y a deux départs par jour. Le transport de retour à partir du point d’arrivée à Saint-Damien est compris dans le forfait. Pour de plus amples renseignements, veuillez appeler au 450‑886‑5879.

 

Pendant la saison estivale, vous pouvez louer un kayak à la plage municipale de Sainte‑Émélie les samedis et dimanches de 10 h à 18 h. Toutefois, il n’est pas permis de faire une descente avec les embarcations. L’offre convient donc à une initiation pour de jeunes enfants ou un « rond dans l’eau » de détente, mais guère plus. Vous pouvez contacter la Municipalité au 450‑886‑3823 pour un complément d’information.

 

Si vous êtes capable de porter votre canot sur 1,3 km, le lac Koël vous est vivement recommandé! Depuis le village, prenez la route 131N (route des Sept‑chutes) jusqu’au Rang 4 et laissez votre véhicule dans le stationnement des sentiers de randonnée. Empruntez le sentier Maskanaw (ou « Maskana ») pour atteindre le lac.

 

La carte des sentiers du lac Koël est consultable ici.

 

Notez qu’une entreprise de Sainte-Émélie fabrique depuis plusieurs décennies des canots de cèdre très réputés, les Canots Roby. Si vous êtes venu(e) sans canot, c’est l’occasion ou jamais d’en commander un!

Vélo de montagne

En développement.

6.Vélo
Le planchodrome de Sainte-Émélie
Le planchodrome de Sainte-Émélie

Planche à roulettes

Le planchodrome (skatepark) de Sainte-Émélie-de-l’Énergie se trouve au bout de la rue Frappier, en face de l’entrée de l’école primaire (501, rue Adèle‑Deschênes). L’école fait elle‑même partie du complexe du centre culturel et sportif Jean‑Antoine‑Leprohon, qui offre un vaste stationnement.

 

Que vous soyez un(e) « pro » de la planche à roulettes ou une personne qui cherche un endroit pas trop achalandé pour se remettre à niveau ou essayer de nouvelles techniques, vous apprécierez cette infrastructure.

L’information de cette section est fournie à titre d’exemple et ne prétend pas être exhaustive. Vos suggestions d’ajouts sont les bienvenues;
veuillez les envoyer à info@velo-ste-emelie.com.