Accès

En voiture, de Montréal ou Québec

Sur l’autoroute 40, prendre la sortie 122 en direction de Joliette (route 131 ou autoroute 31N). À joliette, prendre la sortie 14E en direction de Saint‑Michel‑Saints, puis rouler sur la route 131N jusqu’à Sainte‑Émélie‑de‑l’Énergie (NB : tourner à gauche à Saint‑Félix‑de‑Valois).

 

Accédez aux cartes pleine résolution

de Montréal
de Québec

En autobus, de Montréal ou Joliette

À la station de métro Radisson de la STM, se diriger vers le terminal « autobus de banlieue » pour un acheter un billet Montréal‑Sainte‑Émélie‑de‑l’Énergie, sur le circuit 32 de la CRT Lanaudière (il y a deux départs par jour en semaine, un seul le samedi et le dimanche – horaire ici). Sortir du terminal et monter dans l’autobus du circuit 50, qui se rend jusqu’à Joliette, où il faut descendre pour prendre la correspondance vers Sainte‑Émélie (circuit 32, direction Saint‑Michel‑des‑Saints).

Quelques conseils :

 

  • En embarquant dans l’autobus 50, vérifiez qu’il s’agit bien de l’autobus de Joliette (il est facile de se tromper!) et dites que vous allez à Sainte‑Émélie‑de‑l’Énergie (si votre autobus prend du retard, par exemple en raison de ralentissements sur l’autoroute 40, celui de Joliette vous attendra – à partir de Joliette, ouvrez vos yeux et vos oreilles : vous êtes dans un autre monde!).

 

  • Vous pouvez emporter votre vélo : l’autobus 50 a de la place pour plusieurs vélos, par contre l’autobus 32 ne peut en accepter qu’un (en principe). Si vous êtes nombreux, vous pouvez toujours débarquer à Joliette et parcourir les 45 derniers km à vélo.
À vélo, de Joliette (45 km)

Sortir de la ville en empruntant la rue Archambault (devient Baby, puis boulevard Firestone) et la route 131N pour rouler sur l’accotement jusqu’à Sainte‑Émélie.

 

Par les rangs, cela donne ceci :

À vélo, de Montréal (120 km)

Suivre la Route verte no 1 en direction nord : depuis l’île de Montréal, traverser la rivière des Prairies, l’île de Laval, puis la rivière des Mille Îles.
À Bois‑des‑Fillion, quitter la Route verte pour emprunter la Montée Gagnon vers Sainte‑Anne‑des‑Plaines. Ensuite, traverser Sainte‑Anne‑des‑Plaines, La Plaine, Saint‑Lin‑Laurentides, Sainte‑Julienne et Rawdon vers Saint‑Alphonse‑Rodriguez. À Saint‑Alphonse, continuer tout droit sur la route 343 vers Saint‑Côme ou tourner à droite sur la route de Sainte‑Béatrix ou la rue de la Rivière pour arriver à Sainte‑Émélie‑de‑l’Énergie par l’itinéraire de votre choix (voir Carte).

 

Petit conseil pour les cyclistes :

Ménagez‑vous à l’aller en prévision des 20 derniers km par les rangs vers Sainte‑Émélie, c’est dans cette portion que vous trouverez les côtes les plus difficiles.